Olé toro toro!

Posted on juillet 28, 2010

0


La Catalogne vient donner un coup de grâce aux aficionados en interdisant définitivement les corridas sur son territoire! Olé toro, toro! J’en suis vraiment navré car j’adore cet art, ce mélange de sport et de chorégraphie, dans sa version portugaise où le taureau n’est pas mis à mort. La mise à mort est une pratique d’un autre temps et doit être évité mais de là à interdire carrément les corridas c’est un scandale! C’est la négation de la culture historique et du folklore ancestral d’un peuple. Soit, les mentalités et les goûts évoluent mais les parlementaires catalans auraient pu juste voter une loi interdisant les pratiques barbares dans la corrida. « Ola de quoi ye me mêle » me dirait mon ami catalan Jordi …

Au Togo il y a un sport sous-régional érigé en sport national, qui mérite aussi un coup de balai législatif! J’appelle les parlementaires togolais à suivre l’exemple catalan et voter une loi dépolitisant évala, cette lutte traditionnelle Kabyè qui se déroule chaque année à la mi-Juillet à Kara, un loi en faveur de la continuité des activités administratives pendant la période d’évala. Attention je ne vise pas l’interdiction de l’événement lui-même, un superbe rite initiatique et folklorique qui fait partie du patrimoine de notre pays, au même titre que les nombreux autres rites traditionnels.

Pendant une quinzaine de jours, tout l’appareil de l’état, y compris le gouvernement et toute l’administration publique, est réquisitionné pour assister à cet événement, non pas pour l’amour de l’événement mais plutôt comme une obligation de faire allégeance au maître des lieux! Evala a été érigé en événement politico-méditiaque national par Eyadéma et son fils Faure se fait fort de le perpétuer. Économiquement, c’est un désastre car toute l’administration publique est paralysée pendant la dite période et plus aucun dossier n’avance. Cela équivaut à 15 journées de grève dans la fonction publique: Jean-Pierre Fabre et le FRAC devraient en tirer profit! Psychologiquement, c’est aussi une catastrophe! La radio-télévision de l’état en fait un tel matraquage médiatique que je fais partie de la génération des Togolais qui malgré eux ne peuvent plus supporter de voir un seul sport de combat s’apparentant à la lutte, même pas la lutte gréco-romaine aux jeux olympiques! La corrida était peut-être un moyen d’exorciser ce mal… Olé toro, toro!

28 Juillet 2010

Publicités