Frères Ivoiriens, ouvrez les yeux!

Posted on octobre 17, 2010

0


Frères Ivoiriens, ouvrez les yeux! Deux cents gendarmes togolais débarquent cette semaine pour « assurer » la sécurité de vos élections présidentielles prévues le 31 octobre! Il parait que ce sont des sections de combat qui vont renforcer le dispositif de près de 300 militaires togolais déjà en place. Frères Ivoiriens, ouvrez les yeux car nos militaires et gendarmes n’ont pour hauts faits d’armes que la violence envers les civils désarmés, les massacres et la torture.

Le monde entier connaît aussi le spectacle des militaires togolais débarquant dans les bureaux de vote pour emporter les urnes lors de la parodie d’élections présidentielles qui ont porté au pouvoir Faure Gnassingbé en 2005 au Togo. Tout le monde se rappelle cette scène où on voit les militaires saccager les bureaux de vote et courir à grandes enjambées avec les urnes sous les bras.

Comme le chantait si bien Fela, « La police est arrivée, l’armée est arrivée, la confusion est partout, plusieurs minutes après, tout se calme mon frère, la police est repartie, l’armée a disparu, elles laissent douleurs, larmes et sang, c’est leur marque déposée habituelle »

Frères Ivoiriens, il faut être fou ou inconscient pour confier à un loup la garde des moutons. Une certaine communauté internationale a signé un pacte avec les loups et il ne vous restera que vos yeux pour pleurer si vous leur faites confiance aveugle. Malgré les évidences, c’est la loi du plus « faure » qui est appliquée avec la complicité silencieuse de cette communauté internationale. Au Togo on se souvient aussi des élections présidentielles de Mars 2010 où malgré toutes les précautions prises, le système VSAT prévu pour la transmission des résultats a été mis en panne forcée pour permettre la fraude et les militaires (gendarmes, policiers, miliciens tout confondus, en tenue ou en civil) ont été investir le centre de traitement de données de l’opposition pour emporter les procès verbaux des bureaux de vote qui pouvaient servir comme preuve de la manipulation des résultats réels.

L’armée togolaise a démontré son incapacité à se comporter comme une armée républicaine au service de la nation togolaise, elle est résolument une force de désordre et de répression au service d’un clan. Frères Ivoiriens, ouvrez les yeux!

17 Octobre 2010

Publicités