Par un matin maudit

Posted on mars 25, 2011

0


Le 25 Mars 1993, par un maudit matin, plusieurs personnes furent sauvagement exécutées à Lomé par le régime sanguinaire de Gnassingbé Eyadéma, père de Faure Gnassingbé qui perpétue aujourd’hui cet état de la terreur au Togo. Le corps du Colonel Tépé soumis à une effroyable mutilation rituelle a été exposé au soleil des journées entières au camp RIT de Lomé. Plus de trois cents militaires de tous grades ont pris la fuite vers le Bénin et le Ghana pour échapper à cette tuerie.

La liste des victimes:
– Général Mawulikpimi AMEYI, exécuté
– Colonel Eugene TEPE, exécuté et mutilé
– Colonel Gnandi AKPO, fusillé et décédé lors de son transfert à Paris
– Koffi TEPE (civil), fils du Colonel TEPE, étudiant, exécuté
– Paul TEPE (civil), neveu du Colonel TEPE, apprenti charpentier, exécuté
– Robert TEPE (civil), neveu du Colonel TEPE, exécuté
– Sergent Chef Yeto KOUGBLENOU, exécuté et décapité
– Sergent Chef  Kodzo AVOMEY, exécuté et décapité
– Sergent Chef  BATCHASSI Wela, exécuté
– Sergent Chef  Komi HODIBA, exécuté et décapité
– Sergent Chef  Soualiou NAYABO, exécuté
– Caporal Souradji ATCHA, exécuté
– Caporal Messan AMEZIAN, exécuté
– Caporal Seydou YAYA, exécuté
– Caporal Some AKUETE, exécuté
– Caporal Kodjo AGBALI, pendu
– Soldat Nougouni YENDAR, exécuté
– Soldat Yaovi AGBASSA, exécuté
– Soldat Komi KISSEM, exécuté
– Soldat Komi OUKPELO, exécuté
– Soldat Ouro ISSAKA D. AFFO, exécuté
– Sergent-Chef Amouzou TOMEGA exécuté
– Caporal NOMAGNON, exécuté
– Caporal Bozinanbo AFFO, exécuté
– 1ère Classe DJIBOM, exécuté
– 2ème Classe AZIATI, exécuté

Poème anonyme attribué à un groupe de soldats des Forces Armées Togolaises (publié par le journal Ibanou le 3 mai 1993)

Par un matin maudit, tu as rejoint tes ancêtres au fond de la vallée
Par un matin maudit, tu as quitté des hommes médiocres que tu commandais
Par un matin maudit, tu as rejoint le Général AMEYI que tu avais installé
Sur la route du grand voyage une heure plus tôt
Par un matin maudit, des chasseurs de lézards t’ont fracassé le crâne
Et exposé ton corps au soleil accablant
Par un matin maudit, des mangeurs de lézards et de souris ont fracassé
Le crâne de tes fils et ton neveu
Par un maudit matin des hommes qui ne comprendront jamais rien
Ont endeuillé ton WOAME natal
Par un matin maudit, tu es parti au ciel
Laissant sur terre, le « dieu de la terre »
Et ses petits Satan repus de sang
Par un matin béni, tu es parti comme tu es venu :
Elégant, rasé, réfléchi, beau, et intègre
Des qualités qui faisaient pâlir de jalousie ceux qui ne savent
Que chasser la souris, le lézard… et les hommes.

 

Publicités
Posted in: Togo