Peuple togolais, par ta foi, ton courage et tes sacrifices, la nation togolaise doit renaître

Posted on avril 28, 2013

0


peupletogolaisLe 27 Avril 1960, Sylvanus Olympio commençait son discours pour la proclamation de l’indépendance du Togo avec cette phrase: « Sentinelle que dis-tu de la nuit? La nuit est longue mais le jour vient« . Tiré de Ésaïe 21,11-12, les versets complets disent « On me crie de Seïr : « Sentinelle que dis-tu de la nuit ? Sentinelle que dis-tu de la nuit ? La sentinelle répond : Le matin vient, et la nuit aussi. Si vous voulez interroger, interrogez ; convertissez-vous et revenez. » »

53 ans après ce discours, on s’interroge toujours au Togo… ce jour là est il vraiment arrivé?

C’était écrit « Le matin vient, et la nuit aussi », c’est un cycle, la nuit, le jour, la nuit, le jour, … la proclamation de l’indépendance n’est donc pas une fin en soi. Le jour est bien venu et la nuit aussi, mais la sentinelle n’y peut rien si nous sommes restés les bras croisés, nous reposant les lauriers que les combattants de la liberté ont tressés! Pour rester indépendants, il fallait travailler et lutter pour garder la flamme allumée, ne jamais accepter de tomber sous la domination d’autres tyrans. Le peuple togolais a laissé la lumière s’eteindre, il a capitulé sous la dictature des Gnassingbé, et ce, malgré quelques soubresauts.
Alors, allons nous continuer à nous interroger? Il est aussi écrit « convertissez-vous et revenez ». C’est donc une question de foi, la foi en un Togo libre et juste, la conviction que nous devons nous battre tous les jours pour nous libérer de toute domination, pour garder allumée la flamme de la liberté si chèrement acquise.
Peuple togolais, par ta foi, ton courage et tes sacrifices, la nation togolaise doit renaître!

Publicités
Posted in: Togo